Vos questions sont entre de bonnes mains

Asthme, chat et homéopathie

Question posée par swansea 22/11/2010

peut on soigner l'ashme au contact du chat? je viens d'acheter un chat, et je n'avais plus d'ashme depuis au moins 6 ans. Il est avec moi depuis 15 jours, et je refais des crrses. Que puis je faire?
Peut-on traiter par homéopathie ?
Merci
Swansea

Suivre la discussion Partager Signaler
Envoyer par email
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

Réponse de matticava

Le 20/05/2012

Le plus simple c'est de vous séparer de votre chat... Par contre, il serait intéressant pour vous de savoir quel est le déclencheur de votre asthme et depuis quand?
Cordialement



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question
elodie borrel

cabinet dietetique & nutrition

Nouvel expert

gisèle watbled

sophrologue, expert: acouphène,sommeil, parkinson | cabinet de consultation sophrovie.

Expert

salim djelouat

pr. en bioclinique et auteur scientifique

Expert

Rejoindre notre réseau d'experts Plus d'experts

Pour aller plus loin

Risques de la pollution sur les enfants

La pollution dans les villes peut parfois dépasser certains seuils et être alors déclarée dangereuse pour la santé. Chez les personnes adultes, le dépassement de tels seuils peut augmenter certains troubles comme les bronchites chroniques, affaiblir l’org [...]

Vertus du benjoin

Le benjoin a de multiples vertus, pour la peau, mais aussi pour les voies respiratoires. Il aide notamment à soulager l’asthme. On vous en dit plus. Benjoin : qu'est-ce que c'est ? Le benjoin est la résine de plantes du genre Styrax. On trouve notammen [...]



Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.