Vos questions sont entre de bonnes mains

/

Asthme

/

Accueil

Asthme, le guide pratique

Asthme, le guide pratique

L'asthme touche plus de 3,5 millions de personnes en France, et cause 1 300 décès par an. Avec 7 % des adultes touchés et 10 à 15 % des enfants, c'est une des maladies chroniques les plus fréquentes, qu'il faut prendre au sérieux.

Ce site vous aidera, en toute indépendance et avec des mots simples, à mieux comprendre pour bien choisir...


Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question

Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Asthme, l'essentiel en une page

Partager
Envoyer par email

L'asthme touche 7% des adultes et 10 à 15% des enfants. C'est une des maladies chroniques les plus fréquentes, et elle cause 1 300 décès par an en France. Une affection à prendre au sérieux !

Asthme : définition et symptômes

L'asthme est une maladie liée à l'inflammation chronique des bronches, ces conduits respiratoires qui conduisent l'air au niveau des poumons. L'asthme est une maladie chronique, c'est-à-dire qu'elle dure dans le temps. Ses symptômes peuvent être soit intermittents, soit persistants.

Les manifestations les plus courantes de l'asthme sont : difficultés et gênes respiratoires (on parle de dyspnée), sifflements à l'expiration (et parfois à l'inspiration), mais pas toujours, toux sèche, avec d'éventuelles expectorations pendant les crises

Le plus souvent, ce sont les crises d'asthme qui retiennent l'attention : elles correspondent à une aggravation progressive des symptômes, et à une importante difficulté à respirer. Elles doivent être prises en charge rapidement.

Qui est concerné par l'asthme ?

L'asthme peut toucher tout le monde, à tous les âges. Cela étant, il est plus fréquent chez les enfants et les adolescents (10 à 15%) que chez les adultes (7%).

Il existe toutefois un deuxième pic d'apparition de l'asthme à l'âge adulte, vers 35-40 ans. Les femmes enceintes et les fumeurs sont particulièrement à risque et doivent être très vigilants pour éviter l'aggravation de leurs symptômes.

Les tests médicaux

Pour recevoir un diagnostic de l'asthme et un traitement adaptés, il est nécessaire de consulter son médecin. Le médecin vous fera passer une épreuve fonctionnelle respiratoire pour connaître la sévérité de votre asthme (reflétée par le degré d'obstruction bronchique). L'examen permettra aussi de déterminer le type d'asthme en cause : asthme intrinsèque : c'est-à-dire non allergique, asthme allergique, asthme professionnel, asthme cardiaque, lié à un problème cardiaque.

En théorie, l'asthme ne doit pas empêcher de faire du sport, s'il est correctement traité.

Les causes et les facteurs déclenchants

Les symptômes de l'asthme sont dus au rétrécissement du calibre des bronches (constriction bronchique). Ce rétrécissement est principalement lié à une inflammation des bronches, qui cause un gonflement (œdème) et une sécrétion excessive de mucus.

Certains facteurs (pollution, tabac, acariens...) peuvent déclencher ou aggraver l'asthme.

Les traitements contre l'asthme

Il existe de nombreux traitements contre l'asthme, qui dépendent du degré de gravité de la maladie. Lorsque l'asthme est intermittent, un simple traitement permettant de calmer les crises suffit. Dès que l'asthme est persistant, il est nécessaire d'y associer un traitement de fond. Les traitements de l'asthme sont, pour la plupart, des médicaments à inhaler (à aspirer par la bouche ou le nez chez les petits).

L'objectif du traitement est de supprimer les symptômes totalement ou presque, et de restaurer une fonction pulmonaire quasi normale. Les traitements principaux sont : traitement de la crise, traitement de fond, traitements anti-allergie, les traitements naturels : peu utilisés contre l'asthme.

En cas de crise d'asthme grave, une hospitalisation peut être nécessaire.

À noter : pour choisir le bon traitement, il est nécessaire consulter un spécialiste.


Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.